Extrait de Myrobalan C20

Les tanins extraits des fruits du Myrobolan sont ….. myrobolans. Ce colorant permet de préparer les fibres et de teindre en un petit jaune solide ou un robuste gris avec du Fer.

colorant approuvé GOTS 6.0

Référence : C20
À partir de 24,00
Effacer

Fruits prélevés sur des arbres sauvages ou de plantation forestière en Inde. Production de l’extrait en Inde.

Noms

Nom scientifique : Terminalia chebula Retz
Nom français : Myrobalan, Cadou
Nom anglais : Myrobolam
Origine botanique : Indonésie
Parties utilisées de la plante : peau et pulpe des fruits

Nomenclature

N° CAS : [90131-48-9]
N° EINECS / EC : 290-359-1
Nom INCI : Terminalia chebula fruit extract
CI : Natural Brown 6

Documentations disponibles

·      Bulletin d’analyses
·      Fiche de spécification cosmétique
·      Fiche de sécurité

Historique

Le Myrobalan était très utilisé en Inde dès l’Antiquité pour ses vertus médicinales. De nombreuses expressions en sanscrit rappellent ses pouvoirs : pranada (donneur de vie), sudha (nectar), bhiskak priya (le favori du médecin).

Leur richesse en tanins et leurs pouvoirs médicinaux sont à l’origine du mot « myrobolan ». Il s’agit d’un grand arbre (jusqu’à 25 m de haut) assez commun en Inde, Birmanie sud de la Chine, dont on utilise les fruits (peau et pulpe). Les extraits peuvent contenir jusqu’à 55 % de tanins de type ellagitanins.

Ces extraits sont très utilisés en teinture noire sur coton et laine et préparation des fibres pour une large palette de nuances. Il est également très utilisé pour la fabrication d’encres et le tannage des cuirs. Dans les années 80 la production était de plus de 100 000 tonnes.

Phytochimie

Les fruits de Myrobalan sont très riches en tanins hydrolysables (30 à 50%) : ellagitanins, corilagine, acide chébulique, chébulinique et chébulagique.

Culture / fabrication

Le Cadou est une espèce cultivée en Inde. Les fruits sont récoltés puis séchés au soleil, avant d’être extraits à l’eau.